Nouvelles exigences concernant la connaissance du français oral | MyConsultant

Nouvelles

Nouvelles exigences concernant la connaissance du français oral

Nouvelles exigences concernant la connaissance du français oral

Le MIFI exige désormais une connaissance minimale du français oral de niveau 4 pour les conjoint.e.s et époux.se inclus dans une demande de sélection permanente au PEQ.

Qu’est-ce que le niveau 4 et pourquoi?

Le 22 juillet 2021, le MIFI a fait entrer en vigueur cette modification déjà apportée le 22 juillet 2020 et pour laquelle le ministère avait octroyé un délai de transition aux individus concernés, pour leur permettre d’appliquer l’exigence. Cette mesure vise à faciliter l’intégration sur le marché du travail québécois.

Le niveau 4 de compétence linguistique orale, qui doit désormais être atteint, est mesuré et décrit comme tel sur l’Échelle québécoise des niveaux de compétence en français: « comprend, dans des situations prévisibles, le sens général des propos échangés sur des thèmes familiers : besoins courants de la vie quotidienne, loisirs ou centres d’intérêt. »

Autres mesures transitoires

Le MIFI met également en place les mesures citées ci-dessous :

« La conjointe ou le conjoint de fait ou l’épouse ou l’époux qui est inclus dans une demande de sélection permanente d’une travailleuse ou d’un travailleur étranger temporaire qui était titulaire d’un permis de travail valide le 21 juillet 2020 et qui séjournait au Québec à cette date n’a pas à démontrer la connaissance du français oral, et ce, peu importe la date de présentation de la demande [;]

La conjointe ou le conjoint de fait ou l’épouse ou l’époux qui est inclus dans une demande de sélection permanente d’une diplômée ou d’un diplômé du Québec ayant terminé son programme d’études au 31 décembre 2020 n’a pas à démontrer la connaissance du français oral. »

Source: https://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/

Cliquez ici pour contacter un consultant en Immigration & citoyenneté

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube