La hausse du coût de la vie en 2022 | MyConsultant

La hausse du coût de la vie en 2022

Les deux dernières années ont été principalement marquées par la réponse des gouvernements à la pandémie, qui laisse aujourd’hui ses traces sur la hausse du coût de la vie.

Vue globale

En janvier 2022, le taux d’inflation général selon statistique Canada a grimpé jusqu’à plus de 5% au Québec, ce qui représente un taux record depuis trois décennies. Au regard de la hausse des salaires dans la province, qui ne fait que 2,8%, l’écart est creux et l’an 2022 montre ses premiers signes d'étouffement, financièrement parlant.

Transport

Le secteur du transport est grandement touché par la hausse du coût de la vie, dont l’élément le plus agressif à ce niveau est le prix du gaz. Le prix de l’essence figure parmi les secteurs les plus touchés par la montée en flèche de l’inflation en 2022, voire le plus affecté. Statistique Canada estimait sa hausse à environ 32% en janvier 2022, par rapport à janvier 2021, et le coût n’a fait qu’augmenter depuis, avec un prix par litre qui a atteint les deux dollars canadiens.

Globalement, la hausse du coût liée à l’ensemble du secteur des transports a grimpé de 8,3% depuis les 12 derniers mois, tel que nous informe l’analyse de Statistique Canada. Parmi les biens touchés, le prix des véhicules de seconde main a augmenté de tel que certaines personnes ont pu revendre une voiture usagée au prix à laquelle ils l’ont acheté neuve!

Logement

Par rapport au premier mois de l’an dernier, l’inflation dans le secteur du logement a connu une hausse de 6,2% selon Statistique Canada, qui fait remarquer qu’il s’agit de la plus grande hausse depuis 1990. Autant les prix de logements neufs que les locataires ont dû s’Adapter à cette montée des prix et loyers.

Selon le Tribunal administratif du logement (TAL), les augmentations pour les logements non chauffés ont été estimées à 1,28% tandis que celles des logements chauffés à l’électricité ont été estimées à 1,34%. Cela n’inclut pas l’ajout des taxes et des frais de travaux, rénovations, réparations.

Alimentation

Toujours en janvier 2022, on note une augmentation de 6,5% des factures d’épiceries, ce qui représente une augmentation de près d’1% par rapport au mois précédent, lorsque la hausse s’évaluait à 5,7%. En ce qui concerne les produits alimentaires, le prix des viandes, bœuf, poulet et poisson, a été très touché, mais ce fut également le cas pour « la margarine (16,5%), les fruits frais (8,2%) et les produits de boulangerie (7,4%), de même que les condiments, les épices et les vinaigres (12,1%) », selon un article de 24 heures basé sur le rapport de Statistique Canada.