L’admissibilité et les exigences pour la citoyenneté canadienne | MyConsultant

Général

L’admissibilité et les exigences pour la citoyenneté canadienne

L’admissibilité et les exigences pour la citoyenneté canadienne

Vérifiez si vous êtes éligibles à présenter une demande en vue d’obtenir la citoyenneté canadienne et prenez connaissance des exigences à remplir en cette matière.

Les principaux critères

Pour pouvoir soumettre une demande, il vous faut répondre à certains critères, qui sont les suivants pour la plupart des candidats, tel que l’indique le gouvernement du Canada : « être résident permanent; avoir habité au Canada pendant au moins 3 des 5 dernières années (1 095 jours); avoir produit votre déclaration de revenus, si vous étiez tenu de le faire; réussir un examen pour la citoyenneté; prouver leurs compétences linguistiques en français ou en anglais. »

Pour les enfants de moins de 18 ans, les enfants adoptés nés hors du Canada, les membres actifs ou ex-membres des Forces armées canadiennes (FAC) ou les individus désirant retrouver leur citoyenneté canadienne, des exigences différentes peuvent s’appliquer.

Sur le site du gouvernement du Canada, vous pouvez remplir un questionnaire test qui évalue si vous êtes admissible à présenter une demande et vous indique quelles sont les exigences à respecter en fonction de votre cas respectif, par exemple, si vous devez présenter ou non une déclaration de revenus.

Il est à noter que certaines situations peuvent empêcher quelqu’un d’obtenir la citoyenneté, par exemple, si la personne a été jugée coupable d’un crime au sein du pays ou à l’étranger. Cependant, le verdict n’est pas systématique et plus de détails sont disponibles à ce sujet sur le site du gouvernement.

La présence effective au Canada

Pour pouvoir présenter une demande, il vous faut avoir été présents au Canada pendant au moins 3 ans au courant des 5 années précédant la date de signature de la demande. Cela équivaut à un total de 1 095 jours. La « Calculatrice de la période de présence effective » peut vous aider à faire vos calculs selon votre situation.

L’évaluation de la langue

Pour les demandeurs qui ont de 18 à 54 ans inclusivement au moment de signer la demande, le gouvernement canadien exige qu’un certain niveau de compétences linguistiques en français ou en anglais soit atteint. Cela est évalué de diverses manières, « en examinant la preuve que vous envoyez avec votre demande; en évaluant votre capacité à communiquer lorsque vous parlerez à un agent de citoyenneté au cours du processus; en évaluant votre niveau de langue lors d’une entrevue avec un agent de citoyenneté, s’il y a lieu », tel que l’indique le site du gouvernement.

Le niveau de compétence linguistique canadien (NCLC) est la cote qui détermine votre degré de maitrise linguistique au regard du gouvernement et il vous faut atteindre au minimum le niveau 4 pour satisfaire à l’exigence en matière de compétence linguistique. Le niveau 4, tel que décrit par le gouvernement, implique de pouvoir « prendre part à des conversations quotidiennes courtes, qui portent sur des sujets courants; comprendre des instructions, des questions et des directives simples; utiliser la grammaire de base, c’est-à-dire des structures et des temps simples; démontrer que vous connaissez suffisamment d’expressions et de mots courants pour répondre à des questions et vous exprimer. »

L’examen pour la citoyenneté

L’examen pour la citoyenneté touche la même tranche d’âge que celui des compétences linguistiques, dure 30 minutes et comporte 20 questions qui traitent de sujets tels que les droits et les responsabilités des Canadiens, l’histoire, la géographie, l’économie, le gouvernement, les lois, les symboles. Vous pouvez choisir de faire l’examen en français ou en anglais et devez avoir 15 bonnes réponses pour passer, sur 20 questions qui impliquent des choix multiples et des « vrais ou faux ». L’examen se fait à l’écrit la plupart du temps.

Cliquez ici pour contacter un consultant en Immigration & citoyenneté

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube