Les services de santé au Canada (Québec) | MyConsultant

Communauté

Les services de santé au Canada (Québec)

Les services de santé au Canada (Québec)

Le régime universel de la RAMQ a beaucoup de variantes. Quelles conditions sont appliquées pour quel type de service de santé?

Au Québec, il existe un régime universel d’assurance maladie géré par l’État soit par la Régie d’assurance maladie du Québec, RAMQ. Tous les résidents du Québec y sont généralement admissibles et doivent s’inscrire à la RAMQ afin d’obtenir la carte exigée dans les établissements de santé publics. 

Dans la plupart des cas, les soins médicaux essentiels et les frais d’hospitalisation sont couverts pour tous, incluant les résidents permanents. Mais, dans le cas d’immigrants nouvellement installés dans la province du Québec, il y a toutefois ce qu’on appelle un « délai de carence ». L’assurance maladie ne couvre pas leurs soins durant les trois premiers mois suivant leur arrivée au Québec. Durant ce délai de carence de trois mois, il faut se présenter avec la preuve de préinscription à la RAMQ et une preuve d’assurance privée. Voici quelques exemples de frais d’après le site de la RAMQ et, ces frais n’incluent pas les honoraires des médecins ni du personnel spécialisé de l’hôpital :

  • Séjour à l’urgence : 525 $ / jour
  • Hospitalisation : 3 500 $ / jour
  • Soins intensifs : 5 800 $ / jour
Dans certains cas, des services de santé peuvent être rendus gratuitement durant la période d’attente. Effectivement, cela peut s’appliquer pour les ressortissants de certains pays qui ont une entente de réciprocité avec le Québec en matière de santé et de sécurité sociale. D’autres exceptions sont applicables par exemple si des problèmes de santé d’un nouvel immigrant peuvent avoir une incidence sur la santé publique au Canada.
 
Les étudiants étrangers, bien qu’ils bénéficient d’un permis de séjour de la durée de leurs études, ils sont considérés comme des visiteurs, et doivent donc avoir une assurance privée en tout temps. Avoir la preuve de cette assurance sur soi est essentiel en tout temps pour recevoir des services médicaux.

L’assurance médicaments est une autre mesure qui est administrée par la RAMQ. Elle est destinée à toutes les personnes qui résident au Québec et qui ne sont pas couvertes par un régime d’assurance collective, et ce, en contrepartie d’une contribution financière qui tient compte des revenus personnels. L’assurance médicaments du Québec présente des exceptions qui sont faciles à trouver sur le site de la RAMQ (www.ramq.gouv.qc.ca)

Parmi les autres services que le système de santé québécois offre aux résidents, ce sont des services psychosociaux qui sont généralement accessibles gratuitement aux personnes qui ont une carte d’assurance maladie. 

Lorsque la situation médicale le nécessite, le transport en ambulance n’est pas gratuit. La tarification établie par le gouvernement du Québec à environ 125 $ par transport et elle sera facturée à la personne qui a été transportée en ambulance. Toutefois, pour les personnes accidentées de la route ou du travail ou les personnes âgées de 65 ans et plus, le transport en ambulance est généralement gratuit.

Le régime public de santé québécois est universel, généreux et bien organisé. Mais il y a aussi des cliniques ainsi que des professionnels de la santé qui ont choisi de ne pas en faire partie. Dans ce cas, le client paie lui-même la consultation. Donc, avant de consulter un médecin ou un autre spécialiste de la santé, il est important de s’assurer que celui-ci participe au régime d’assurance maladie du Québec.

Il est important de savoir que certains soins ne sont pas couverts par le régime public de la RAMQ. Les soins dentaires ne sont pas couverts au Québec sauf pour les enfants de moins de 10 ans. Toutefois, il est parfois possible de profiter de traitements dentaires à prix réduits. Ils sont effectués par les étudiants de centres universitaires ou collégiaux. 

L’optométrie, les lunettes et verres de contact ne sont pas, non plus couverts par l’assurance maladie du Québec. Pas plus que la chirurgie esthétique ou les médecines parallèles dites « douces ou alternatives ».

Pour mieux connaître les services disponibles, une visite au Centre local de services communautaires (CLSC) peut vous fournir l’Information dont vous avez besoin ou on vous dirigera vers l’organisme approprié.