Préparez vos vêtements d’hiver | MyConsultant

Général

Préparez vos vêtements d’hiver

Préparez vos vêtements d’hiver

L’hiver québécois est connu pour nous apporter sa magie, mais aussi ses difficultés. Voici quelques conseils pour affronter les températures froides.

Les températures

Il est courant pour les nouveaux arrivants de se préparer à leur premier hiver québécois avec le même équipement que dans leur pays d’origine. Cependant, l’étendue des températures généralement rencontrée au Québec, est souvent plus froide qu’ailleurs. En France, par exemple, d’où provient une part importante de l’immigration québécoise, la température dite normale est près de 5°C, selon MétéoFrance. À Montréal, la moyenne demeure sous le 0°C, à environ -5°C et parfois -10°C, dépendamment des mois et des saisons. Il faut donc s’attendre à rencontrer des températures hivernales en dessous du point de congélation, qui atteignent fréquemment -15°C durant et -30°C à quelques reprises.

Le haut du corps

Malgré la réputation parfois terrifiante de notre hiver, il est possible de ne pas trop le subir en s’habillant chaudement et surtout, correctement. En effet, malgré la croyance populaire, il est plus efficace de porter sur soi plusieurs couches de vêtements minces comportant des propriétés spécifiques, plutôt que de se limiter à l’achat d’un manteau, qui est souvent le premier réflexe. La première couche sert à maintenir le corps dans sa propre chaleur en retenant la transpiration. La deuxième couche est la couche de « chaleur ajoutée », elle isole le corps à l’aide de duvet ou encore de coton.

La troisième couche doit servir de coupe-vent, empêchant les bouffées d’air de pénétrer le corps trop facilement. Cependant, il est compréhensible que porter plusieurs couches ne soit pas toujours la solution la plus convenable dans le quotidien et il ne faut pas pour autant amoindrir l’utilité du manteau d’hiver. Mais lequel? Afin de maximiser la conservation de la chaleur du haut du corps, il est recommandé d’opter pour les manteaux comprenant des couches de duvet plutôt que de plumes.

Enfin, n’oubliez pas vos mains, ces extrémités qui sont parmi les parties du corps les plus vulnérables à la température. Idéalement, ayez en votre possession des mitaines, qui sont plus chaudes que les gants du fait qu’elles gardent vos doigts collés les uns sur les autres. Les gants demeurent cependant utiles pour maintenir une certaine dextérité.

Au niveau de la tête et du cou, les accessoires comme les foulards, cache-cous, tuques et caches-oreilles seront vos meilleurs amis!

Le bas du corps

Il n’est pas nécessaire de porter un pantalon de neige au quotidien pour simplement faire face au froid. Cette pièce de vêtement est souvent réservée aux activités impliquant une immersion dans la neige et l’humidité, comme le ski, la randonnée, la luge, etc. Dans la vie de tous les jours, le pantalon de neige est souvent plus encombrant qu’autre chose.

En ce qui concerne les bottes de neige, elles sont, au contraire, fortement suggérées pour la vie de tous les jours, étant donné l’état de la chaussée, des routes, des trottoirs, bref, de tous les espaces sur lesquels vous passerez quotidiennement. En effet, ils seront constamment recouverts de neige et parfois de flaques de neige molles et humides pendant des mois.