Régime et carte d’assurance maladie | MyConsultant

Général

Régime et carte d’assurance maladie

Régime et carte d’assurance maladie

Le régime et la carte d'assurance maladie fournit un accès gratuit aux soins et aux services de santé du Québec. Prenez connaissance de la procédure pour en bénéficier!

Obtenir la carte d’assurance maladie

Avant de bénéficier du régime d’assurance maladie, l'immigrant avec le statut de travailleur temporaire doit être en possession d’un permis de travail qui date de plus de six mois. En effet, la validité de la carte d’assurance maladie s’étend sur toute la période de validité du permis de travail. Si ce dernier est prolongé, la carte aussi se doit d’être renouvelée. Il y a un délai d’attente d’au plus trois mois qui s’impose avant que le travailleur temporaire ne puisse accéder au régime avec quelques exceptions mentionnées dans la section suivante. Toutefois, l’inscription doit, dans l’idéal, se faire dès l’arrivée au Québec. Il est donc fortement suggéré de s’inscrire le plus rapidement possible à la Régie de l’assurance maladie du Québec, pour entamer la procédure d’admission le plus rapidement possible.

Exceptions à la période d’attente

Il existe des exemptions possibles à la période d’attente de trois mois. La Régie de l’assurance maladie s’occupe de notifier les concernés lorsque ces modalités s’appliquent.

Par exemple, il existe une liste de pays ayant conclu des accords avec le Québec en matière de sécurité sociale. Avec la présentation d’une preuve d’appartenance au régime de santé du pays d’origine, le travailleur temporaire peut donc être exempté du délai d’attente de trois mois.

Cela concerne également les « travailleurs agricoles saisonniers qui participent à un programme visant les travailleurs du Mexique et des Antilles » comme l’indique Immigration Québec, mais ceux-ci doivent tout de même s’inscrire à la Régie dès leur arrivée. Ceux-ci n’ont également pas de contrainte liée au permis de travail.

En attendant

Durant les trois mois d’attente, le travailleur temporaire, n’étant pas encore protégé par le régime d’assurance maladie, risquerait de couvrir lui-même les frais liés aux soins et aux services de santé offert, à l’exception des « services médicaux, pharmaceutiques et hospitaliers liés à une grossesse ou requis pour les femmes victimes de violence », tel que l’indique Immigration Québec. À titre préventif tout de même, la Régie de l’assurance maladie du Québec conseille fortement de s’inscrire à une assurance privée entre temps. Le cas échéant, il est important de noter que l’inscription au privé doit se faire dans les cinq jours qui suivent l'arrivée dans la province, sans quoi cela devient plus compliqué.

Membres de la famille

Il faut disposer d’une carte d’assurance maladie par membre de la famille. Les modalités liées à la période d’attente demeurent les mêmes autant pour les majeurs que pour les mineurs. Aussi, qu’il s’agisse du conjoint ou des enfants à charge de plus ou moins de 18 ans et qui sont étudiants à temps plein, il leur faut posséder une autorisation de séjour de plus de six mois pour permettre leur admissibilité au régime d’assurance maladie.