Vivre à Gaspé: touriste et résident | MyConsultant

Général

Vivre à Gaspé: touriste et résident

Vivre à Gaspé: touriste et résident

Si la ville de Gaspé est une destination touristique québécoise réputée, elle propose aussi une vie résidentielle pleine d’opportunités et de plénitude.

Population et immigration

La ville de Gaspé peut surprendre: sa dimension fait plus de trois fois celle de la ville de Montréal, mais avec une population d’un peu plus de 15 000 habitants. Cette faible densité de population donne place à l’expression du fabuleux paysage de la ville, qui est au cœur de son prestige. En Gaspésie, la composition de la population est assez variée. Selon Immigration Québec, la population immigrante provient en grande partie de la France, des États-Unis, de Chine et de Belgique.

Se rendre à Gaspé

Si la ville de Gaspé offre des horizons splendides, c’est aussi parce que la ville est située sur le bord de l’eau, vis-à-vis de l’extrémité Est du fleuve Saint-Laurent. Le trajet routier est donc de longue durée, soit de 7h à 8h à partir de l’aéroport international Jean-Lesage (Quebec) et de 10h à 11h en provenance de l’aéroport Pierre-Eliott Trudeau, mais durant lequel défile de beaux et d’impressionnants paysages. Il est possible d’effectuer le trajet en train, cependant, il est plus long, soit d’une durée de 18h.

Travailler, entreprendre et étudier à Gaspé

Les opportunités sur le marché du travail sont multiples. Les principaux secteurs économiques à surveiller dans l’ensemble de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine sont l’agriculture, la pêche, l’exploitation forestière, l’énergie éolienne, le secteur secondaire de l’industrie des produits marins, les biotechnologies marines et le récréotourisme. Plus encore, 79% des emplois sont reliés au secteur des services. Aussi, le marché du travail cherche à combler des postes depuis 2016 en raison des départs à la retraite d’une majorité d’entrepreneurs. Par ailleurs, les MRC, municipalités régionales de comté, offrent des services d’aide au développement local afin de supporter les entreprises régionales, comme la MRC de la Haute-Gaspésie.

En ce qui concerne les étudiants, le principal établissement collégial est le Cégep de la Gaspésie et des Îles, qui accueille environ 3000 étudiants. Au niveau universitaire, l’UQAR, Université du Québec à Rimouski dont le siège est à Rimouski, dispose également d’un campus à Gaspé. On y retrouve des programmes de formation continue et hors campus d’éthique, de psychosociologie, de développement régional et territorial, de travail social et de sciences de la gestion, de la santé et de l’éducation. D’autres formations grand public sont également disponibles.

Loisirs et culture

À Gaspé, le divertissement de plein air prend tout son sens vu la richesse naturelle singulière de la région. Des attractions sportives extérieures et intérieures sont disponibles, allant des terrains de soccer jusqu’aux piscines et aux gymnases intérieurs du pavillon des sports Marcel-Bujold, situé sur le campus du cégep de la Gaspésie et des Îles. Évidemment, il y a place à pratiquer le hockey, sport national, grâce aux patinoires naturelles et à l’aréna Rosaire-Tremblay. De plus, le site de la Ville de Gaspé permet d’accéder et de consulter le calendrier des événements, qui insuffle la ville d’animation culturelle, de spectacles, d’expositions ou encore de concours divers comme des concours de bourse. Le Musée de la Gaspésie est également un lieu idéal pour les amateurs d’histoire et de patrimoine. Ces derniers trouveront également intérêt à visiter le site historique Gaspé, « Berceau du Canada ».